Discover
Start a collection Chercher
Mon reconfort

Mon reconfort

2 contributed 2 participating + Info

Mon reconfort

participate Don't participate Participating
contribute Contribute

mariaeudes

Published 431 days - 1 star

Reward
Jésus lui dit

Jésus lui dit: je suis le chemin, la vérité et la vie.
Nul ne vient au Père que par moi.
Jean 14:6

Comment
Create your text to image collection

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2164 days - 0 stars

Reward
Bonne Année 2011 ( 6 résolutions 2011)

Bonne Année 2011 ( 6 résolutions 2011)
Dieu regarde à nos résolutions pour nous donner le SUCCÈS !

A tes résolutions répondra le succès; Sur tes sentiers brillera la lumière. Job 22:28

Bien-Aimés(es) dans le Seigneur je vous souhaiter à tous, une ANNÉE BÉNIE en JÉSUS CHRIST, que 2011 soit l´année de l´exaucement de votre désir le plus ardent, au nom de JÉSUS CHRIST, AMEN !



Généralement en début d´année, plusieurs personnes prennent des résolutions dans le but de mettre un peu d´ordre dans leurs vies et aussi, dans le but de prendre un nouveau départ avec le Seigneur, pour ceux qui se soucient vraiment de plaire à DIEU. J´aimerais nous aider à prendre quelques bonnes résolutions, celles là qui réjouirons le cœur de notre Dieu, et qui nous aideront à désintoxiquer un peu nos marches chrétiennes et nos vies spirituelles.



Résolution 1 : LA LANGUE EN BRIDE Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu´un ne bronche point en paroles, c´est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. Jacques 3:2 « Seigneur Jésus aide-moi à ne point calomnier mon prochain, donne-moi le reflex de ne rien dire au sujet de mon semblable qui soit conduit par un esprit de calomnie ou un esprit d´indiscrétion. »



Résolution 2 : PERSÉVÉRER MALGRÉ TOUT … Ne t´ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? Jean 11:40 « Je ne douterai plus de la puissance de mon Dieu, je croirai fortement que je peux y arriver. Plus de pleure, plus de crainte et plus d´angoisse, mon Dieu est capable, IL le fera pour moi »



Résolution 3 : UNE VIE PURIFIÉE Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? 1 Corinthiens 6:19 « Mon corps est le temple du Saint Esprit, Seigneur aide moi à le préserver de tout type de souillure. Je veux couper tout lien avec le péché et marcher sur des voies purifiées ».



Résolution 4 : PLUS DE TEMPS DE PRIÈRE Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d´échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l´homme. Luc 21:36 « Père, aide-moi à aimer ta présence, je veux prendre en cette année 2011 plus de temps dans ta présence, et aussi plus de temps à méditer ta parole. Détache-moi Père de tout ce qui perd mon temps inutilement, et oriente-moi vers les bonnes habitudes spirituelles qui m´aideront à me rapprocher davantage de ton Royaume. »



Résolution 5 : ŒUVRER POUR DIEU Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l´œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. 1 Corinthiens 15:58 « Je veux faire ton œuvre Seigneur, je veux parler de toi à tous et mettre à ton service tout mon potentiel pour que ton Royaume puisse avancer ici bas. Fais de moi un serviteur utile, qui fait fructifier ses talents. »



Résolution 6 : STOP LES DISPUTES, LES QUERELLES ET LES MÉSENTENTES Recherchez la paix avec tous, Hébreux 12:14 « Je m´efforcerai à rechercher la paix avec tous même si c´est l´autre qui a tort; Aide-moi Seigneur à ne point être en froid avec personne en cette année 2011, donne-moi d´apprendre à supporter mon prochain comme toi tu arrives à me supporter. Rempli mon cœur de pardon, d´amour, de compassion, de miséricorde envers mon prochain. Donne-moi la maitrise de soi quelles que soient les situations qui se présentent devant moi. »



J´aimerais vous dire que prendre des résolutions dans le but de plaire à Dieu, est une très bonne chose. Le Seigneur ne s´attend pas forcement que nous arrivions à faire un SANS FAUTE, mais Il espère toujours voir dans nos cœurs la présence de cette dévotion à vouloir réussir, à vouloir Lui plaire et à vouloir mettre tout en œuvre pour ne point être hors de son Royaume.Que l´Éternel nous bénisse, et qu´il nous garde !

Que l´Éternel fasse luire sa face sur nous , et qu´il nous accorde sa grâce !

Que l´Éternel tourne sa face vers nous , et qu´il nous donne la paix !

BONNE ANNÉE

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * Le dévouement à Jésus

* * * Le dévouement à Jésus

"M´aimes-tu ?... Pais mes brebis." Jean 21, v. 16.

Jésus ne nous dit pas : "Convertissez les gens à votre manière de penser", mais "Occupez-vous de mes brebis, donnez-leur la nourriture qu´il leur faut", c´est-à-dire : "Enseignez-leur à me connaître." Nous considérons que nous servons Jésus par notre activité chrétienne. Mais Jésus considère que nous le servons par notre attitude à son égard, et non pas par ce que nous faisons pour lui. Être disciple de Jésus-Christ, c´est lui être entièrement dévoué : ce n´est pas adhérer à une croyance ou à un dogme quelconque. "Si celui qui vient à moi ne hait pas... il ne peut pas être mon disciple."

Jésus ne raisonne pas, il ne nous contraint pas, il constate : "Si tu veux être mon disciple, il faut que tu te donnes entièrement à moi." Dès que l´Esprit de Dieu agit en moi, je m´écrie : "Mon Seigneur et mon Dieu!" et voilà comment je me donne tout entier.

Aujourd´hui nous avons substitué la doctrine sur Jésus à la personne de Jésus. Nous nous dévouons à telle ou telle cause, mais bien rarement à Jésus lui-même. Les représentants de l´intelligence humaine ne voient en Jésus qu´un maître comme les autres : Notre Seigneur, lui, mettait en première ligne son obéissance à la volonté du Père. Le salut des hommes venait en seconde ligne, comme une conséquence naturelle. Si je me dévoue seulement à la cause de l´humanité, je serai bientôt épuisé, et mon amour faiblira. Mais si j´aime Jésus-Christ passionnément, je servirai toujours l´humanité, même si les hommes me traitent comme le paillasson où ils s´essuient les pieds. Le secret de la vie chrétienne, c´est le dévouement de toute l´âme à Jésus-Christ, et son caractère essentiel, c´est qu´elle ne se fait pas remarquer. C´est le grain de blé qui tombe à terre et qui meurt, pour lever ensuite et transformer l´aspect du champ, c´est-à-dire du monde. * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * L´intercession

* * * L´intercession

Pour vous, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal. I Pierre 2, v. 9.

Par quel droit pouvons-nous devenir "un sacerdoce royal" ? Par le droit de l´Expiation. Sommes-nous prêts à tourner le dos résolument à notre égoïsme spirituel et à nous consacrer à cette fonction royale, à ce sacerdoce de la prière ? En grattant sans cesse notre conscience pour voir si tout va bien, nous faisons de nous-mêmes des chrétiens pleins d´eux-mêmes, chétifs et malades, et non pas des enfants de Dieu simples, droits et robustes. Jusqu´à ce que nous ayons pris la bonne attitude à l´égard de Dieu, nous faisons des efforts désespérés, et nous disons : "Oh! quelle merveilleuse victoire j´ai remportée sur moi-même!"

Que devient dans tout cela le miracle de la Rédemption ? Croyez de toute votre âme, et sans la moindre réserve, que la Rédemption vous a sauvé entièrement, et puis ne vous tracassez plus au sujet de vous-même, mais faites ce que Jésus-Christ vous demande : priez pour l´ami importun qui vient vous déranger à minuit, priez pour les enfants de Dieu, priez pour tous les hommes. Priez en ne comptant que sur Jésus-Christ pour faire de vous ce que vous devez être, et non pas en invoquant vos efforts méritoires pour obtenir le secours du Seigneur.

Combien de temps faudra-t-il à Dieu pour nous débarrasser de notre habitude malsaine de toujours penser à nous-mêmes ? Il faut que nous arrivions à être dégoûtés de nous-mêmes jusqu´à la nausée, jusqu´à ce que rien ne puisse nous étonner de ce que Dieu nous fera voir en nous. Par nous mêmes, nous sommes incapables de saisir notre profonde corruption. La seule façon pour nous d´être en règle, c´est de nous abandonner à Jésus-Christ, après quoi nous devons, de toutes nos forces, nous consacrer au ministère de l´intercession. * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * Le jugement de Dieu

* * * Le jugement de Dieu

Le temps du jugement est venu : il commencera par la maison de Dieu. I Pierre 4, v. 17.

Le serviteur de Dieu ne doit jamais oublier que le salut est une pensée de Dieu, et non de l´homme. Le salut est donc un mystère insondable, et non pas une impression que nous éprouvons. Cette impression est simplement l´effet que le salut produit dans notre pensée. Ce n´est pas ce que nous éprouvons que nous devons prêcher, mais la grande Bonne Nouvelle qui est une pensée de Dieu. Nous n´avons pas à prêcher un procédé pour éviter l´enfer, ni pour vivre moralement : nous avons à prêcher l´Évangile de Dieu.

Dans l´enseignement de Jésus-Christ, nous voyons sans cesse le jugement de Dieu, qui est la manifestation de l´amour de Dieu. Ne vous apitoyez jamais sur une âme qui rencontre des difficultés pour aller à Dieu : ce n´est pas, ce n´est jamais la faute de Dieu. Ce n´est pas à nous de découvrir la cause de ces difficultés. Nous devons simplement présenter à cette âme la vérité divine de telle sorte que l´Esprit de Dieu lui fasse voir ce qui en elle est fautif. La marque la plus sûre que notre prédication est ce qu´elle doit être, c´est qu´elle évoque pour chaque âme le jugement. L´ Esprit de Dieu fait rentrer chacun de nous en lui-même.

Si Jésus nous donnait jamais un ordre qu´Il ne pourrait pas nous rendre capables d´accomplir, Il serait un menteur. Et si nous refusons d´obéir, sous prétexte d´incapacité, nous accusons Dieu de n´avoir pas tenu compte de ce dont nous étions capables. Il faut que la puissance de Dieu détruise en nous toute confiance en nous-mêmes. C´est dans notre faiblesse et notre dépendance totale que la puissance infinie de l´Esprit de Dieu se manifestera. * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * D´où peux-tu donc tirer cette eau vive ? Jean 4  v

* * * D´où peux-tu donc tirer cette eau vive ? Jean 4, v. 11.

"Le puits est profond..." Oui, beaucoup plus profond encore que ne le soupçonne la Samaritaine. Quelles profondeurs dans la nature humaine, dans la vie de chacun de nous, dans notre propre cœur ! Avez-vous diminué et appauvri le ministère de Jésus, en l´empêchant d´agir en vous ? S´il y a dans votre cœur un insondable puits de profonde misère, et que Jésus vienne vous dire : "Que ton coeur ne se trouble point !" peut-être haussez-vous les épaules, en répondant : "Mais, Seigneur, le puits est profond : comment pourrais-tu en tirer le calme et la sérénité ?"

Non, ce n´est pas d´en-bas, c´est d´en-haut qu´Il les tirera pour vous les donner. Jésus ne tire rien des profondeurs de la nature humaine. Nous limitons arbitrairement le pouvoir du Saint d´lsraël, en récapitulant ce que nous Lui avons laissé faire pour nous dans le passé, et en disant : "Bien entendu, ceci, Dieu ne peut pas le faire." Ce qui suppose la toute-puissance, c´est cela même que nous devrions attendre de Celui qui peut tout, si vraiment nous croyons en Lui. Cet appauvrissement de son ministère a sa source en nous, non pas en Lui. Nous venons à lui comme au Consolateur, nous refusons d´aller à lui comme au Tout-puissant.

Voilà pourquoi plusieurs parmi nous sont de si médiocres spécimens du christianisme. C´est que notre Christ n´est pas tout-puissant. Nous avons fait certaines expériences chrétiennes, mais nous ne nous sommes pas abandonnés à Jésus-Christ. Nous n´avons pas confiance en Lui, nous essayons de descendre dans le puits et de tirer de l´eau pour nous-mêmes. Au lieu de dire : "C´est impossible !" regardons à Jésus. * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward

* * * Vous croyez à présent ?

A cause de cela nous croyons maintenant... Jésus répondit : Vous croyez à présent ! Jean 16, vv. 30-31.

"Maintenant nous croyons. Vraiment ? leur dit Jésus; et pourtant l´heure vient où vous me laisserez seul." Combien de chrétiens dans leur activité laissent de côté Jésus-Christ, en prenant pour guide le sentiment de leur devoir, ou bien une nécessité discernée par leur propre intelligence. Tout cela parce qu´il leur manque l´intuition de la présence en eux de Jésus ressuscité. Leur âme a perdu le contact avec Dieu parce qu´elle s´est fiée à ses propres lumières. Il ne semble pas qu´il y ait là un péché, ni rien de répréhensible, mais quand le chrétien s´aperçoit combien il a compromis sa connaissance de Jésus-Christ, et combien il a forgé pour lui-même d´embarras, de chagrins et d´obstacles, c´est avec honte et confusion qu´il doit rebrousser chemin.

Il faut absolument nous appuyer d´une façon plus profonde sur la présence de Jésus dans notre âme, acquérir l´habitude d´en référer à Lui pour toute chose. Au lieu de cela, notre bon sens prend des décisions, et nous demandons à Dieu de les bénir. Il ne le peut pas : nous ne sommes pas à Son point de vue, nous sommes hors de la réalité... En agissant par devoir, nous substituons à Jésus-Christ notre idéal moral. Il ne nous est pas dit de marcher selon notre conscience, mais dans la lumière de Dieu, comme Dieu est dans la lumière. Quand nous agissons par devoir, nous pouvons mettre en avant nos raisons. Quand nous obéissons au Seigneur nous n´avons point de raisons à donner. Aussi le croyant est-il un homme dont on peut rire aisément.
* * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * Et vous  voulez-vous aussi me quitter ? Jean 6  v

* * * Et vous, voulez-vous aussi me quitter ? Jean 6, v. 67.

C´est une question qui pénètre jusqu´aux moelles. Plus les paroles de Jésus sont simples et familières, plus elles sont pénétrantes. Nous croyons le connaître; et pourtant il nous demande : "Et vous, voulez-vous aussi me quitter ?" Si nous voulons le suivre, il faut que sans faiblir nous en acceptions les risques. "Dès lors, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et cessèrent de le suivre." Il n´est pas dit qu´ils retournèrent à leur péché, mais qu´ils cessèrent de suivre Jésus. Il y a aujourd´hui beaucoup de chrétiens qui se dépensent au service de Jésus-Christ, mais qui en réalité ne le suivent pas. Le but unique que Dieu nous propose, c´est d´arriver à nous unir à Jésus-Christ. Quand nous avons reçu la sanctification, c´est à cette union que nous devons tendre. Si Dieu vous fait la grâce de vous indiquer clairement ce qu´il attend de vous, ne cherchez pas à parvenir à ce but par un procédé quelconque, contentez-vous de vivre, simplement et normalement, dans la dépendance!
absolue à l´égard de Jésus-Christ.

N´essayez jamais de substituer une méthode à vous à la méthode divine, qui n´est autre que la consécration absolue à Dieu. Ma seule certitude, c´est que je sais que par moi-même je ne sais rien : c´est le secret pour suivre Jésus.

Pierre ne voyait en Jésus que celui qui venait le sauver, lui, et en même temps sauver le monde. Notre Seigneur nous demande de porter son joug, et de nous associer à sa tâche. Dans le verset 70, Jésus indique à Pierre combien il peut se tromper. Nous ne pouvons pas répondre pour les autres.
* * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * L´abandon à Dieu

* * * L´abandon à Dieu

Alors Pierre se mit à lui dire : "Et nous! nous avons tout quitté pour te suivre." Marc 10 v. 28.

La réponse du Seigneur revient à dire que l´abandon doit être absolu, et non pas en vue d´un profit quelconque. Méfiez-vous d´un calcul de ce genre : "Je m´abandonne à Dieu pour être délivré du péché, pour devenir saint." Sans doute cela résultera de vos relations normales avec Dieu, mais calculer ainsi, c´est le contraire de l´esprit chrétien. L´abandon doit être absolu, sans viser à rien d´autre. Nous faisons avec Dieu une sorte de commerce. C´est comme si nous disions : "Seigneur, ce n´est pas Toi que je cherche, c´est moi-même. Je me veux pur et rempli du Saint-Esprit. Je veux que tu puisses me placer dans ta vitrine, où je pourrai dire : Voilà ce que Dieu a fait pour moi!" Si nous abandonnons à Dieu quelque chose avec l´idée que cela nous rapportera davantage, ce n´est pas le Saint-Esprit qui inspire notre abandon, c´est le plus bas intérêt commercial. Gagner le ciel, être délivré du péché, être utile à Dieu, cela ne doit pas entrer en ligne de compte dans le véritable !
abandon, qui est l´abandon souverain, à Jésus lui-même.

Quand nous trouvons devant nous nos affections et nos intérêts naturels, que devient Jésus-Christ ? nous lui tournons le dos, la plupart d´entre nous. "Oui, Seigneur, j´ai entendu ton appel. Mais il y a là ma mère, ma femme, ma situation; je ne puis pas aller plus loin." - "Alors, dit Jésus, tu ne peux être mon disciple."

Pour s´abandonner, il faut aller par delà nos bons sentiments. Mais si nous y parvenons, la grâce de Dieu se répandra sur ceux que vous aurez dû quitter. En vous abandonnant, ne vous reprenez pas. Pour combien d´entre nous l´abandon n´est au fond qu´une velléité! * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * Qu´est Jésus pour moi ?

* * * Qu´est Jésus pour moi ?

J´ai été crucifié avec le Christ. Paul aux Galates 2, v. 20.

L´essentiel dans ma vie spirituelle, c´est de signer l´arrêt de mort de mon égoïsme, de faire converger mes sentiments et mes croyances en une condamnation ferme de mon péché, de ma volonté de vivre pour moi-même. Paul dit : "J´ai été crucifié avec le Christ."

Il ne dit pas : "J´ai résolu d´imiter Jésus-Christ" ou bien : "Je m´efforcerai de le suivre", mais il déclare qu´il s´est identifié avec le Christ dans Sa mort. Quand j´en suis venu là, alors l´oeuvre que le Christ a faite pour moi sur la croix s´accomplit en moi. En me donnant entièrement à Dieu, je permets au Saint-Esprit de faire naître en moi la sainteté de Jésus-Christ.

En un sens, je vis encore; je suis encore le même individu, mais l´esprit qui m´anime n´est plus le même. Mon corps est toujours là, mais mon satanique égoïsme est anéanti.

"Pour autant que je vis de la vie terrestre" (non pas la vie céleste à laquelle j´aspire, mais celle qui se manifeste aux yeux des hommes) "je vis dans la foi du Fils de Dieu". Il ne s´agit pas d´une foi en Jésus-Christ que Paul aurait eue par ses propres moyens, mais de la foi de Jésus, qu´Il a communiquée à Paul. Il ne s´agit plus d´une foi qui est à elle-même son propre soutien, mais d´une foi qui nous enveloppe et dépasse infiniment les bornes de notre pensée, de la foi de Jésus lui-même. * * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * La foi d´Abraham

* * * La foi d´Abraham

Abraham partit... sans savoir où il allait. Hébreux 11, v. 8.

Dans l´Ancien Testament, le fait que le croyant est en relation personnelle avec Dieu se manifeste souvent par une séparation totale entre lui et son milieu. Abraham quitte et son pays et sa parenté. Aujourd´hui, la séparation doit s´accomplir plutôt entre notre manière de voir les choses et celle de nos parents et amis les plus chers, lorsqu´ils n´ont pas de relation personnelle avec Dieu. Jésus a bien marqué cela. (Luc 14, v. 26)

La foi ne connaît pas le but vers lequel elle est conduite, mais elle aime et elle connaît Celui qui la conduit. Il ne s´agit pas de nous conduire nous-mêmes par notre intelligence, mais de saisir par la foi la main de notre Conducteur. Par la foi nous saisissons Dieu personnellement. Mais quelle erreur de s´imaginer que Dieu nous conduira toujours vers le succès!

Le but final qu´on atteint quand on vit par la foi, c´est qu´on acquiert du caractère. Notre vie spirituelle a des hauts et des bas. Quand nous sommes en prière, la bénédiction de Dieu nous transfigure; puis nous retombons dans le train-train de la vie journalière, et la lumière disparaît. La vie par la foi, ce n´est pas un envol momentané; c´est une vie où l´on marche droit devant soi, sans jamais faiblir. Il ne s´agit pas de sanctification, mais de quelque chose de bien plus élevé, d´une foi mise à l´épreuve et qui a tenu bon. Abraham n´est pas à proprement parler un modèle de sanctification, c´est le type de l´homme vivant par la foi, d´une foi éprouvée en un Dieu infiniment réel. Abraham, nous est-il dit, eut foi en Dieu.* * *

Comment

SrCapitanGenialFabuloso

Published 2176 days - 0 stars

Reward
* * * Nos rapports avec les autres et avec Jésus

* * * Nos rapports avec les autres et avec Jésus

Pour celui qui veut te contraindre de faire à sa suite une corvée d´un mille, eh! bien, fais-en deux avec lui. Matthieu 5, v. 41.

L´enseignement de Jésus aboutit en somme à ceci, que l´attitude qu´il réclame de nous à l´égard de notre prochain est une chose tout à fait irréalisable s´il n´a pas opéré en nous une transformation surnaturelle.

Jésus exige qu´il n´y ait pas en nous la moindre trace de déplaisir ou de ressentiment, même refoulée, lorsque nous nous trouvons en présence de la tyrannie et de l´injustice. Aucun héroïsme, aucun enthousiasme d´origine humaine ne sera capable d´un tel effort. Il y faut la force surhumaine que Jésus seul peut nous donner après nous avoir purifiés au feu de sa forge, jusqu´à ce qu´il ne reste en nous que ce seul désir : "Je suis là pour que Dieu m´envoie où Il voudra." Même si tout le reste s´obscurcit en nous, ce lien qui nous unit à Jésus-Christ doit rester en pleine lumière.

Le Sermon sur la Montagne n´est pas un code de perfection, c´est l´énoncé de ce qui se produira en moi quand Jésus-Christ m´aura transformé en mettant en moi son Esprit. Au fond, Jésus-Christ est Le Seul qui puisse réaliser ce que dit le Sermon sur la Montagne.

Si nous voulons devenir des disciples de Jésus, cela ne pourra se faire que d´une manière surnaturelle. Tant que nous nous acharnons à le devenir par nous-mêmes, nous échouerons toujours. "Je vous ai choisis." C´est ici le miracle de la grâce de Dieu. Nous pouvons lui tourner le dos, mais nous ne pouvons pas le susciter nous-mêmes. Dieu ne nous demande pas de faire ce pour quoi nous avons des aptitudes naturelles. Il nous demande seulement de faire ce pourquoi sa grâce nous a préparés parfaitement, et en particulier de porter notre croix. * * *

Comment